Koh Jum: un coin de paradis avec une jungle inexplorée

Koh Jum

La Thaïlande compte des dizaines d’îles et le nom des plus célèbres fait écho dans le monde entier : Koh Samui, Koh Phuket, etc. Leurs plages de sable blanc et les eaux turquoises qui les bordent font rêver de nombreux voyageurs passionnés de plongée, de snorkelling et de paysages de cartes postales.
Mais notre coup de cœur à nous est une île longue de 12 km, se trouvant dans le « Triangle d’Andaman » (composé de Krabi, Koh Phi Phi et Koh Lanta). Encore préservé du tourisme de masse, loin de l’animation touristique classique du Sud de la Thaïlande, ce petit coin de paradis s’appelle Koh Jum. Le centre de l’île est recouvert de jungle inexplorée, abritant des singes, des aigles de mer et des varans. Avec ses petits villages de pêcheurs, ses quelques lodges disséminés le long des plages immaculées et bordées de cocotiers, ce joyau thaïlandais a des airs de bout du monde.
Koh Jum est un havre de paix qui appelle surtout au repos dans un cadre idyllique, mais il est quand même possible de faire du kayak, du snorkeling (surtout autour de Bamboo Island, une île voisine offrant des fonds marins époustouflants) ainsi que de belles balades à la rencontre des gitans de la mer : sédentarisés et vivant maintenant dans des maisons sur pilotis, ils vivaient encore sur leurs bateaux il n’y a pas si longtemps. Les amateurs de vie nocturne très animées risquent d’y être déçus, en revanche les amoureux de nature préservée et à la recherche de calme y seront comblés !

Séduits par l’île de Koh Jum ?
Retrouvez cette destination dans notre circuit Hors des Sentiers Battus.